Comment se déroule une séance de sophrologie ?

En séance individuelle ou collective, une séance de sophrologie se compose en différents  temps :

En début de la séance, il y a un premier temps d’écoute où la personne suivie (le sophronisé) exprime ses besoins, ses ressentis, ses objectifs.

Ensuite le sophrologue explique le déroulement de la séance (les exercices de respiration et /ou de relaxation dynamique et /ou les visualisations) puis guide par la voix le sophronisé dans la pratique. Les exercices s’effectuent à un niveau de conscience modifié, entre veille et sommeil : le niveau sophroliminal.
A la fin de la séance, il y a un second temps d’écoute qui permet au sophronisé, revenue à un niveau de vigilance ordinaire, d’exprimer au sophrologue son vécu de la séance, ses sensations, ses pensées éventuelles. Cette verbalisation de fin de séance permet à la personne de prendre davantage conscience de ce qu’elle a vécu durant la séance. Le sophrologue écoute, sans jugement, sans commentaire ni analyse et  reformule si besoin.
En fin de séance le sophrologue recommande des pratiques pour l’entraînement sophrologique jusqu’à la prochaine séance. Ces entraînements personnels sont simples et prennent entre 5 et 10 minutes par jour.

En séance de groupe, les différents temps d’une séance sont identiques à l’exception des temps de parole qui sont plus courts du fait du nombre de participants. Chaque personne est invitée à exprimer, si elle le souhaite, le vécu de sa séance au sophrologue. Les autres participants écoutent sans commentaires ni débat sur les vécus de chacun.

De combien de séances vais-je avoir besoin ?

Le nombre de séances varie selon les objectifs des personnes suivies, de la fréquence des entrainements personnels entre les séances. Globalement l’accompagnement par le sophrologue se fait sur 8 à 12 séances individuelles pour un besoin précis.

Durée et fréquence des séances ?

Une séance de sophrologie en individuel dure généralement 60 minutes mais cette durée peut varier de 30 minutes à 1h15 selon le public ou les contraintes liées à la prise en charge.

La fréquence optimale est d’une séance par semaine sur les 4 premières séances. Cette régularité permet à la personne suivie d’intégrer ses ressenties ainsi que les pratiques. Selon les cas, le sophrologue peut ensuite proposer un espacement des séances (avec un entraînement personnel) afin d’amener progressivement la personne vers l’autonomie.

La sophrologue est-elle adaptée aux enfants ?

La sophrologie s’adresse aux enfants à partir de 6 ans, âge auquel l’enfant est latéralisé (il reconnaît la droite et la gauche), sa vision est complète, il a acquis toutes les notions pour se situer dans le temps et dans son environnement.

Le sophrologue adapte les exercices  au monde de l’enfance en faisant appel aux jeux et aux contes afin de travailler sur des problématiques comme le manque d’attention ou de motivation, de concentration, de confiance en soi, etc…

Y–a–t’il des contre-indications à la pratique de la sophrologie ?

La sophrologie s’adresse à tous à l’exception des personnes atteintes de maladies liées à une altération de la conscience (ex : schizophrénie, maniaco-dépressif, …).

Pourquoi dois-je m’entraîner entre 2 séances et à quelle fréquence ?

En dehors de la séance avec le sophrologue, il est recommandé de s’entraîner le plus possible, idéalement quotidiennement soit seul, soit accompagné des enregistrements de la séance fournies par le sophrologue. Mais c’est à chacun de trouver son rythme selon ses capacités et son emploi du temps.

Cet entraînement personnel, indispensable à l’obtention de résultats, permet d’intégrer plus facilement les pratiques et de progresser dans la conquête de soi avec des vécus plus riches, plus précis.

La sophrologie que je propose est une sophrologie du quotidien qui vous permettra de pratiquer simplement en public ou à la maison.

Comment choisir son sophrologue ?

Il n’existe pas de diplôme d’Etat en sophrologie. Afin de choisir votre praticien, il est d’abord prudent de s’assurer qu’il s’agit d’un professionnel ayant validé une formation suffisante,  qui est affilié à une organisation syndicale des sophrologues et qui respecte une charte d’éthique et de déontologie.

Vous pouvez vous rapprocher de l’école dans laquelle il a effectué sa formation et également demander conseil à votre médecin ou aux professionnels du secteur paramédical que vous connaissez (kinésithérapeute, pharmacien, sage-femme, etc.)

La sophrologie peut-elle guérir ?

La sophrologie ne guérit pas. Dans toute perturbation physique ou psychique la conscience se rétrécit, se concentre sur le problème. C’est pourquoi le travail sophrologique adopte la tactique de mettre entre parenthèses le problème pour activer les capacités du sujet et l’amener à une perception différente des solutions au problème. La sophrologie n’est pas une thérapie mais a des effets thérapeutiques.

La sophrologie est-elle remboursée ?

Les séances de sophrologie sont remboursées par de plus en plus de mutuelles.



Etymologie du mot Sophrologie ?

Le mot nous vient du grec : Science de la sérénité de l’esprit

SOS : la sérénité, l’harmonie
PHREN : l’esprit
LOGOS : l’étude

Le cabinet est situé au 146, boulevard de Pontoise 95370 Montigny Les Cormeilles :